Où travailler comme hypnothérapeute ?

Bien choisir son lieu de travail est crucial lorsque l’on souhaite exercer en tant que praticien en HYPNOSE. Il existe diverses possibilités dont certaines sont plus recommandées  que d’autres par les professionnels de l’hypnose.

 

Ville ou campagne ?

 

Si vous souhaitez vous installer dans un cabinet privé, le choix de la ville reste encore aujourd’hui fortement recommandé. Vous pouvez par exemple opter pour une grande métropoles (Paris, Lyon ou Bordeau par exemple…). Du fait, du nombre plus important de clients potentiels, du niveau de vie plus élevé et de l’ouverture d’esprit vis-à-vis de la profession, la clientèle potentielle y sera plus importante.

 

Travailler à domicile

 

En tant que praticien en HYPNOSE, il est possible d’exercer à son domicile à condition que le règlement de la copropriété le permette. Cette solution a alors l’avantage de réduire les charges liées à la location ou à l’achat d’un cabinet privé. Ceci n’est pas négligeable surtout lorsque l’on débute et que le nombre de clients ne permet souvent pas de couvrir l’intégralité de ses dépenses tout en se rémunérant correctement afin de gagner sa vie.

Cependant, travailler à domicile a également des inconvénients. D’une part, cette solution nécessite impérativement de parvenir à faire la part des choses entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. De plus, afin d’exercer le métier de praticien en HYPNOSE à son propre domicile, il est indispensable de posséder une pièce consacrée à son activité. Il faut également pouvoir s’assurer, notamment si l’on n’est pas seul à vivre à son domicile, que l’on ne sera pas dérangé pendant les séances d’hypnose.

 

S’installer dans un cabinet privé

 

S’installer dans un cabinet privé constitue une seconde solution lorsque vous souhaitez lancer votre activité de praticien en HYPNOSE. Celle-ci est certes beaucoup plus coûteuse que le travail à domicile mais elle permet également de gagner en crédibilité. Cette solution est choisie par la grande majorité des hypnothérapeutes. Pour débuter et afin de partager les charges, il est également possible de partager le cabinet avec d’autres professionnels.

 

Pratiquer des consultations au domicile du client

 

Une solution intermédiaire entre le travail à son propre domicile et le cabinet privé consiste à pratiquer des consultations au domicile des clients. Ceci peut être un excellent moyen pour débuter son activité. Cette solution permettra de réduire vos coûts et intéressera particulièrement les personnes qui par manque de temps, ne souhaiteront pas se déplacer dans un cabinet privé. Il peut par exemple s’agir de sportifs de haut niveau, de dirigeants d’entreprise ou d’hommes d’affaire. La consultation à domicile peut également être extrêmement rassurante pour le patient qui se sentira alors beaucoup plus à l’aise que dans un cabinet qui lui est inconnu.

 

Intervenir dans des établissements de santé

 

Enfin, il est possible pour un praticien en HYPNOSE d’intervenir dans des établissements de santé, des maternités ou des maisons de retraite. Ceci constitue alors un très moyen pour se faire connaître.

Pour conclure, il est bien sûr possible de coupler les différentes solutions et de travailler, par exemple, à mi-temps dans son propre cabinet en gardant le reste de son temps pour exercer au domicile du client ou dans des établissements de santé. Ceci permet notamment de diversifier ses sources de revenus.

 

Découvrez notre prochaine formation en hypnose et bénéficier des conseils de professionnels reconnus