Quels sont les différents types d’hypnose ?

 

 

Nous croyons tous savoir ce qu’est l’hypnose, mais peu de gens connaissent les différentes subtilités de cette pratique. En effet, il est possible de pratiquer plusieurs types d’hypnose, qui n’agissent pas de la même manière. Alors, en quoi sont-elles différentes ? Comment savoir quelle hypnose est adaptée pour chaque utilisation ? Réponses dans cet article.

L’hypnose classique

Aussi appelée hypnose directe, son origine remonte à 1841, il s’agit donc de la technique d’hypnose la plus ancienne. C’est l’hypnose que nous connaissons tous : celle qui est utilisée dans les spectacles. Elle répond à des mécanismes dirigistes et autoritaires : l’hypnotiseur donne des ordres au sujet pour le plonger en état d’hypnose et lui faire réaliser certaines actions.

Dans le cadre d’une thérapie avec l’hypnose directe, le patient a l’impression de prendre une décision, alors qu’en réalité le thérapeute lui suggère comment agir. Le praticien va droit au but, sans l’aide de métaphores ou de suggestions. Cependant, nous ne sommes pas tous réceptifs à cette pratique, et il est particulièrement difficile de plonger certains individus en état d’hypnose avec cette méthode si le contexte ne s’y prête pas.

L’hypnose Ericksonienne

Cette technique, plus récente (1930), est très différente de la précédente, bien qu’elle en découle directement. La principale différence réside dans les termes utilisés, davantage précis et subtiles, ce qui la fait paraître plus douce, même si la méthode reste dirigiste.

C’est principalement ce type d’hypnose qui est utilisé dans le domaine médical et psychiatrique. Elle permet d’accéder à l’inconscient du patient afin de résoudre une problématique, et l’hypnothérapeute joue un rôle de guide. C’est la méthode qui donne les meilleurs résultats en thérapie, notamment pour arrêter de fumer.

Découvrir notre formation hypnose Ericksonienne

L’hypnose nouvelle et la PNL

Elle consiste en une combinaison de l’hypnose Ericksonienne et de la PNL. Il s’agit d’une technique beaucoup plus douce, car elle donne la parole au patient.
La PNL est une thérapie basée sur l’idée que les personnes qui réussissent dans la vie ont des comportements semblables. Par conséquent, l’objectif est de trouver le meilleur comportement à adopter plutôt que d’essayer de comprendre les origines de l’échec. En associant les deux méthodes, l’hypnose accentue les effets de la PNL en s’adressant à l’inconscient.

L’auto-hypnose

Chaque individu a la faculté de se plonger lui même en état d’hypnose, n’importe où et n’importe quand. C’est ce que l’on appelle l’auto-hypnose. La personne devient alors son propre guide, sans l’aide d’un professionnel, et accède à son inconscient pour y induire le changement souhaité. Certes, cela demande un peu de pratique avant de voir des résultats. Mais une fois qu’elle est maîtrisée, cette méthode peut s’avérer très utile pour gérer ses émotions, et ainsi mieux appréhender le stress ou le manque de confiance en soi.

L’hypnose humaniste

Ce courant d’hypnose, datant des années 2000, est radicalement différent des précédents. Et pour cause : lors d’une séance d’hypnose humaniste, le patient est éveillé, en état de pleine conscience. En l’occurrence, il ne s’agit pas d’un état de conscience modifié, mais plutôt d’un état de conscience augmentée. Pour y parvenir, le thérapeute applique la méthode habituellement utilisée pour « réveiller » un patient en état d’hypnose. A la suite d’une séance d’hypnose humaniste, le patient se sent rempli d’énergie et en pleine forme, comme après une nuit de sommeil.

L’hypnose humaniste utilise des techniques de visualisation associées à des émotions, choisies par le patient lui même. En effet, c’est le patient qui agit, à la différence des autres types d’hypnose. L’individu apprend ainsi à mieux se connaître et parvient à se maîtriser.

Vous connaissez à présent les différents types d’hypnoses et leurs principales applications. Il convient ensuite de déterminer quelle méthode fonctionne le mieux pour vous apporter l’aide dont vous avez besoin. Dans tous les cas, retenez que les applications de l’hypnose, quelle qu’elle soit, sont très vastes. C’est une méthode de plus en plus populaire car elle peut s’adapter au patient et à sa demande pour venir à bout de toutes sortes de troubles. Alors, quelle type d’hypnose seriez-vous prêt à essayer ?