Que soigne l’hypnose Ericksonienne ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’hypnose Ericksonienne peut permettre de faire face à certaines difficultés ou de faire disparaître certains symptômes sans avoir recours à des médicaments. En ce sens, l’hypnose constitue une médecine douce. Cependant, l’hypnose ne soigne pas et dans certains cas, bien qu’elle puisse avoir un impact très positif sur la santé, elle ne doit pas se substituer totalement à un suivi médical adapté. L’hypnose Ericksonienne peut néanmoins contribuer à faciliter la pratique de la médecine traditionnelle. Dans d’autres cas, la pratique de l’hypnose peut également constituer le traitement en lui-même. Voyons donc les symptômes que l’hypnose peut (aider à) soigner.

 

Mettre fin à une addiction

L’hypnose Ericksonienne peut être utile afin de lutter contre certaines addictions tels que le tabac ou l’alcool. Elle est ainsi fréquemment utilisée par les personnes qui souhaitent arrêter de fumer mais qui ne parviennent pas à le faire seules.

En savoir + sur l’hypnose pour arrêter de fumer

Lutter contre une douleur

La pratique de l’hypnose peut aider le patient à mieux gérer la douleur. Elle est par exemple de plus en plus utilisée en préparation de l’accouchement. L’hypnose peut également compléter l’anesthésie et donc permettre de réduire les doses de médicaments ingérés.

 

Résoudre des troubles d’ordre psychologique

L’hypnose constitue une solution à un certain nombre de troubles psychologiques telles que les phobies ou les névroses. Elle permet aussi de résoudre les problèmes de gestion du stress ou de trac, de timidité, d’anxiété, et de confiance en soi et est donc préconisée en période de préparations de concours, d’entretiens d’embauche ou de changement de carrière. Elle peut également constituer une solution adaptée à certains problèmes d’ordre sexuels comme la frigidité ou l’impuissance. Enfin, l’hypnose est de plus en plus utilisée sur des patients souffrant d’alzheimer puisqu’elle aide à réduire les problèmes de mémoire.

Lire aussi :

 

Faire face à des problèmes de poids

L’hypnose peut constituer un accompagnement adéquat afin de gérer un perte ou une prise de poids. Elle peut par exemple se coupler à une cure d’amaigrissement afin de jouer un rôle d’aide psychologique dans le traitement de la boulimie ou de l’anorexie.

Lire aussi : L’hypnose pour maigrir

 

Traiter un trouble digestif

Certains troubles digestifs tels que les ulcères, les colites ou les diarrhées liés à un excès de stress peuvent également être résolus grâce à l’hypnose.

 

Soigner une maladie psychosomatique

Enfin, l’hypnose aide à soigner plusieurs maladies psychosomatiques comme certaines maladies de la peau, des rhinites fréquentes, des allergies tel que l’asthme ou encore des troubles de la voix.  

En revanche, l’hypnose ne permet pas (et n’est absolument pas recommandée) pour les troubles d’ordre psychiatrique telles que les dépressions aiguës ou la schizophrénie. Elle ne permet pas non plus de soigner des maladies chroniques graves comme le cancer.

Découvrez notre >formation en hypnose<